DOPAMINE2000

Actualités

« L’intime est un espace politique comme un autre »
une exposition d’images et de mots par dopamine2000

Vernissage le 12 septembre 2020 de 18h30 à 20h30.

exposition visible du 12 au 31 septembre, du mardi au vendredi de 10h30 à 12h et de 14h à 18h, ainsi que les soirs de spectacle (plus d’info sur le site du TNT).


"L’espace est un doute : il me faut sans cesse le marquer, le désigner ; il n’est jamais à moi, il ne m’est jamais donné, il faut que j’en fasse la conquête. » (Perec, Espèces d’espaces).

L’intime est un espace politique comme un autre : il se contemple, puis s’apprivoise.
À travers ces photographies, c’est une idée de l’intime que l’on regarde par le trou d’une serrure et que l’on peut imprimer à loisir dans notre mémoire, à ces heures fauves du jour, lorsque personne ne nous voit.

Comme tout le monde, j’ai gardé dans mon oeil des corps et des visages, une intimité durement gagnée, et tout ce qui finalement est resté accroché aux espaces de ma vie. Espaces malléables, élastiques, les lieux de ma mémoire sont des origamis dont les plis se déploient à l’infini.

Avec les images, avec les mots: rendre compte du réel, garder les morceaux d’intimités qui ne sont pas les miennes, mais qui deviennent pourtant une part de moi, retrouver dans ma mémoire ces instants dont je suis spectateur , actrice, auteur, abeille - obsedé.e par le seul but de garder une trace des choses qui ne se regardent pas, de garder un souvenir, une image. Animé.e par le simple fait de ramener quelque chose à la maison.

L’espace est un doute, je le choisis en le nommant, en le capturant, en le modelant à ma guise. Je n’ai autour de moi que les possibles personnages d’une histoire que j’écris, les possibles paysages d’un espace que j’invente. Les personnes que je croise dans ma vie laissent une trace qui redessine les contours de mon intimité. Les souvenirs de ceux que j’ai été et ceux que j’ai aimé se transforment et je serais pour toujours voué.e à les débarrasser du contexte dans lequel ils étaient enfermés. Je suis toujours entre deux espaces, voyageant doucement d’une rive à l’autre: ce qui existe dans mon oeil et ce que j’en fais.

Communication visuelle & direction artistique : Anais Besson (Dex)
Impression : Grand Royal Studio
Labo : L’atelier argentique

➢ Exposition de tirages choisis dans le cadre du group-show "Le Bleu" avec les artistes Babs, Leon Billerbeck, Tsuyu Bridwell, Alexandria Deters, Amalia Laurent, Tao Mao, Damien Naja et Violaine Vieillefond.

Vernissage le 6 juin 2019 à 18h, à la galerie Anne-Claire Simon, 16 rue Guénégaud
75006 PARIS

et visible jusqu'au 23 juin ❤︎

➢ Une partie de mes oeuvres sont désormais disponibles à la vente sur la plateforme Artsper

Ces oeuvres sont mises en vente par le biais de la galerie Anne-Claire Simon, Paris.

➢ Exposition et vente flash de tirages en série, cartes postales et autres objets de collection dans le cadre du Collector's Choice de la galerie Anne-Claire Simon, Paris.

Les tirages sont désormais disponibles à la vente ici.

À retrouver du 21 au 23 juin 2018 au 16 rue Guénégaud
75006 PARIS ❤︎

➢ Exposition Collective hors les murs pour la galerie Anne-Claire Simon, Paris.


les tirages exposés sont visibles sur le site de la galerie, et maintenant disponibles à la vente ici ❤︎

➣ Exposition collective pour la galerie Roth Contemporain (anciennement Simon&Roth), Paris.


les tirages exposés sont visibles sur le site de la galerie Anne-Claire Simon, et maintenant disponibles à la vente ici ❤︎


Using Format