Que serais-je devenue sans moi ?

Petites notes à l'attention des futures participantes

Bienvenue à toutes et merci de l'intérêt que vous portez à ce projet !

"Que serais-je devenue sans moi" est né au cours de l'été 2018. J'avais déjà eu l'occasion de travailler avec une jeune adolescente, Adèle, qui m'a servi de modèle pour beaucoup de séries par la suite, et l'expérience m'avait plu. J'aimais son énergie, et au fur et à mesure des projets j'ai appris à la connaitre d'avantage - c'était une adolescente d'aujourd'hui, avec ses espoirs, ses peurs, sa vie.

Des femmes, j'en connais beaucoup, comme tout le monde. L'idée m'est venue de faire des portraits de ces jeunes femmes que je côtoyais, et en parallèle de ce projet photo d'entamer avec elles une discussion, pour en savoir plus sur leur vie. Je ne savais pas du tout ce que j'attendais d'elles ! Les premières ont su donner le ton : elles m'ont parlé sans détour de féminisme, un peu, mais surtout de leurs parents, de leurs amis, d'elles petites, d'elles plus tard, de leurs angoisses parfois mais surtout de leurs combats de tous les jours, de leur vie dans ce qu'elle a de plus brut, de plus innocent, de plus révolté. Ça m'a plu. J'ai continué.

Aujourd'hui j'ai eu la chance de rencontrer, de dialoguer, et de photographier plus d'une quinzaine de "modèles" et j'aimerais pouvoir en rencontrer encore beaucoup d'autres. Je recherche des femmes cisgenre, transgenre ou non-binaire, sans distinction ethnique. Ce projet est né et se poursuit dans le respect total des participantes, sans aucun jugement ni de leur part ni de la mienne.

Déroulé, en bref, d'une séance

Nous nous rencontrons dans un café que vous choisissez ou que je vous propose, chez vous ou chez moi si vous habitez sur Nantes. Venez comme vous êtes ! L'important c'est que vous vous sentiez à l'aise.
Nous discutons 1h, au minimum, plus si vous en avez le temps et l'envie. Kenza m'avait fait le plaisir de m’accueillir pour une séance de plus de 3h sur Nantes, mais en général il faut compter 1h30.
J'enregistre automatiquement à l'aide d'un micro, le plus souvent sur mon téléphone, afin de pouvoir réécouter nos entretiens car je ne prend aucune note pendant la séance afin d'être à 100% avec vous. Je m'adapte à votre caractère : certaines auront besoin de questions ciblées, d'autres parleront librement sans que je les aiguille.
À la suite de cette discussion je prend quelques photos. Là aussi je m'adapte au modèle et au lieu ! Ce sont généralement des portraits en pied ou jusqu'aux épaules. Vous voulez poser avec votre chat ? En regardant l'objectif ? En discutant pour les plus timides ? Tout est possible. Ce sont des photos de vous, pour vous. Elles sont représentatives de votre caractère.

Je ne fais jamais de nu car ce n'est pas la façon dont je souhaite m'exprimer plastiquement.

Je travaille avec un boitier Nikon FE, un semi automatique que je dois de préférence utiliser dans de bonnes conditions de luminosité.
Les photos sont le plus souvent réalisées en noir & blanc, mais il est tout à fait possible qu'une session soit en couleur !

Après la séance, ce que je fais de vos photos et de nos entretiens

À la suite des séances je retravaille les portraits en les transformant en collages (sur PS6) ou en les utilisant tels quels. Les enregistrements sont réécoutés et j'en tire des passages textes que je publie comme légendes d'images plus abstraites qui font également partie du projet. Ces textes sont toujours anonymes. Je ne déforme jamais vos propos.
N'hésitez pas à regarder les sessions 2018 afin d'avoir des exemples plus concrets.

À terme, j'aimerais pouvoir monter une exposition complète de ces images que je présenterais comme des camées modernes, associés aux textes projetés sur mur ou recueillis dans une édition papier.

Droit à l'image

Si nous sommes amenées à travailler ensemble, je me dois de vous faire signer une autorisation de diffusion. Celle ci est obligatoire. 

Vous pouvez la télécharger en double exemplaire (un pour vous, un pour moi) et les remplir avant nos séances ici pour les personnes majeures et ici pour les mineures. N'hésitez pas à m'envoyer vos questions, j'y répondrais avec plaisir, ou, le cas échéant, à laisser mon contact à votre tuteur légal afin que je le rassure et qu'on puisse remplir cette autorisation ensemble.

Je publie systématiquement les portraits "finis" sur mon site et mes réseaux sociaux (facebook et instagram).
Il peut m'arriver d'utiliser ces images pour mes cartes de visite ou mes menus de site (comme sur cette page).
Les autres plateformes possibles d'utilisation sont :

  • L'exposition en galerie ou en foire
  • Le livre d'artiste
  • Les appels à projet
  • Les magazines ou journaux

Aucune de ces utilisations n'est pas obligatoire.
L'autorisation de diffusion existe pour protéger votre image. Elle vous garantis que je n'utiliserais pas votre portrait ou nos entretiens sans votre autorisation, et seulement dans les situations que VOUS choisissez. Grâce à elle, je travaille en toute légalité avec votre image et nous évitons toutes les deux des situations de diffusion confuses ou des incompréhensions face à l'utilisation possible de ces portraits.
Elle est aussi importante pour vous que pour moi.

Je suis toujours disponible pour répondre à vos questions, avant et après les séances. N'hésitez pas.

À très vite, et prenez soin de vous !

Using Format